Combien de temps un serpent peut rester sans manger ?

8 octobre 2020 Par Baptiste Rodriguez Non

Quand on est amateur ou éleveur de serpents, on peut être confronté à des périodes où l’animal ne se nourrit pas du tout. Le jeûne, chez les serpents, est un phénomène assez fréquent, car chez ces reptiles, le rythme d’alimentation n’est pas assez fréquent comme chez les humains. Alors, quand cette période de privation de nourriture s’observe, y a-t-il vraiment lieu de s’alarmer ?

Période de jeûne du serpent et causes

La période de jeûne chez les serpents varie de plusieurs semaines à plusieurs mois, selon l’âge de l’animal et selon son état physiologique. Ainsi, pour un serpent jeune, le besoin d’alimentation sera plus grand que chez un serpent adulte. Durant donc les deux à trois premières années de sa vie, les besoins de croissance sont plus évidents. L’animal aura progressivement moins besoin de se nourrir pendant que son âge avance.

Des causes liées à l’état physiologique du serpent peuvent expliquer le jeûne chez lui. La période de reproduction chez les mâles, celle de gestation, ou encore celle de mue, ou les premiers jours hors de l’oeuf, sont autant de périodes où les serpents ne se nourrissent pas.

Combien de temps un serpent peut rester sans manger ?

Les conditions de séjour du serpent peuvent également déclencher le jeûne chez lui. Le manque d’ensoleillement, des températures trop basses et les fréquentes manipulations sont des facteurs qui perturbent le métabolisme qui est déjà lent chez le serpent. Mais en fin de compte, comment réagir quand votre serpent arrête de manger ?

Attitude à adopter lorsque votre serpent reste longtemps sans manger

Après avoir essayé de comprendre les causes du jeûne chez votre serpent, laissez-lui, avant tout, le temps, tout en vérifiant son poids et ses fonctions vitales. Au cas nécessaire, votre intervention sera de lui faciliter la tâche en lui proposant, par exemple, des souriceaux ou souris tués fraichement.

En cas d’amaigrissement ou de jeûnes très prolongés suivant votre calendrier d’alimentation, faites recours à un vétérinaire spécialiste des Nouveaux Animaux de Compagnie.